Dernières nouvelles: Économies de la patinoire George Bell

George Bell Arena in Toronto

02 Mar Dernières nouvelles: Économies de la patinoire George Bell

EAU FROIDE, GLACE CLAIRE ET CHARGE INFÉRIEURE DU COMPRESSEUR AVEC REALICE

VANCOUVER – L’aréna George Bell de Toronto, en Ontario, utilise maintenant de l’eau traitée par REALice provenant directement du robinet d’eau froide pour refaire la surface de la glace. L’aréna de 55 ans, qui appartient à la Ville de Toronto, mais exploitée par un conseil sans but lucratif, a installé son système de traitement d’eau REALice le 10 décembre et a fait l’objet d’une transition vers les resurfaçages d’eau froide depuis. En utilisant de l’eau froide traitée par REALice pour refaire la surface, il est prévu que l’aréna économise plus de 15 000 m 3 de gaz naturel et plus de 110 000 kWh en électricité chaque année en ne consommant plus d’eau chaude. Leur température de l’eau du robinet d’eau froide est de 5,7 ° C – un changement drastique par rapport à la température précédente de 57 ° C (135 ° F) qui devait être produite par leur chaudière avant l’installation de leur système REALice.

REALice est un système de traitement de l’eau qui supprime les micro-bulles d’air qui sont inhérentes à l’eau en imitant ce qui se passe lorsque l’eau est chauffée à des températures extrêmement élevées, ce qui est la manière dont les créateurs de glace créent une surface lisse et dure. Les économies de gaz naturel que George Bell pourra constater seront attribuables directement à ne pas avoir à chauffer autant d’eau, bien que du gaz naturel sera toujours nécessaire pour les douches et les besoins d’autres installations. Moins évident, mais avec un impact énorme sur les dépenses énergétiques annuelles de l’installation seront les économies d’électricité qu’ils verront. Ces économies proviendront d’une température de glace plus élevée en utilisant de l’eau froide, ce qui entraînera une charge de compresseur plus faible.

En ce qui concerne le point de référence, Larry Woodley, gestionnaire de l’installation de George Bell dit qu’il fonctionne à deux degrés plus chaud qu’il en a l’habitude. La température de surface est maintenant à -2 ° C, en hausse de -4 ° C qui est ce qu’il était avant l’installation du système REALice.

«Nous nous attendons à de grandes économies d’électricité en augmentant notre point de référence», a déclaré Woodley.

 

CHARGE INFÉRIEURE DU COMPRESSEUR

Avant l’installation de REALice, les compresseurs de l’installation fonctionnaient toutes les 30-45 minutes. Maintenant, ils se déclenchent toutes les quatre heures ou plus.

«Nous devons faire quelque chose de bien!» plaisante Woodley. « Nos compresseurs fonctionnent à peine. »

L’aréna George Bell a profité d’un incitatif à durée limitée qui couvre 50% des coûts en capital du système REALice auprès de son fournisseur de gaz naturel, Enbridge Gas . Des incitatifs additionnels ont également été demandés par l’entremise de l’entreprise d’électricité de l’aréna, Toronto Hydro , dans le cadre d’une application personnalisée SaveONEnergy. Toronto Hydro a installé des sous-compteurs à travers l’arène dans le cadre d’un M & V pour mesurer et vérifier les économies d’hydroélectricité et surveille actuellement les résultats.

« Nous avons installé REALice parce que nous avons un mandat d’équilibrer nos comptes. Avec la hausse des coûts de l’énergie, la durabilité fait partie de notre liste prioritaire. En retirant l’eau chaude de l’équation de resurfaçage de la glace et en faisant de la glace de bonne qualité en même temps, nous avons un impact sur notre budget d’exploitation sans affecter l’opération », a déclaré Woodley.

De plus, Woodley dit que leur glace est plus claire.

GLACE CLAIRE

«La ligne bleue devenait plus bleue, dit Woodley. «Nous avons commencé à nous inquiéter de ce que nous coupions trop de glace, donc nous avons mesuré. La glace était juste là où elle était censée être. C’est REALice qui la rend plus clair. Je suis impressionné. »

Florian Gabriel, directeur général de SWiCH Services Inc., le partenaire canadien de transfert de technologie de REALice, affirme qu’il est impressionné par les résultats obtenus jusqu’ici.

«Nous sommes très fiers de Larry Woodley et son équipe de George Bell», explique Gabriel. « Bien que nous ayons l’habitude de voir ce genre de succès avec nos installations REALice, tous m’impressionnent avec leurs résultats et observations. Ce sont des fabricants de glace qui veulent économiser de l’argent et ils font une différence dans l’empreinte carbone de leur aréna en même temps. REALice les aide à atteindre leurs objectifs et à faire de Toronto un meilleur endroit pour vivre en même temps. »

«Avec l’installation de REALice à l’aréna George Bell, il sera facile pour les arénas voisines de la grande région de Toronto de s’arrêter et de voir par eux-mêmes comment cela fonctionne – et de vérifier la qualité de la glace. Ils seront tous impressionnés, j‘en suis certain. »

Enbridge Gas , Toronto Hydro et d’autres services publics de l’Ontario participent à des programmes offrant des incitatifs à l’achat d’un système REALice; Dans d’autres provinces, des fonds incitatifs peuvent également être offerts. Contactez votre fournisseur d’ électricité local pour en savoir plus ou contactez REALice à info@realice.ca .


Pour plus d’informations, contactez:

Florian Gabriel, Directeur Général
Services SWICH inc.
Partenaire canadien en transfert de technologie
Téléphone: + 1-604-710-5479
Courriel: info@realice.ca
Site Web: www.realice.ca

FacebooktwitterFacebooktwitter


Savings Calculator